Musée des Mascarons

Grande Rue 14 – 2112 Môtiers

Horaires d’ouverture

En 2021, le Musée des Mascarons est ouvert le samedi et le dimanche de 14h à 17h du 3 avril au 19 décembre. Visites guidées autorisées pour 15 personnes maximum (guide compris).  La limitation du nombre de participants ne s’appliquent aux enfants et adolescents nés en 2001 ou après (visites scolaires).

Tarifs

  • Entrée individuelle CHF 8.- / CHF 5.- *
  • Entrée groupe CHF 6.- / CHF 4.- *
  • Entrée gratuite pour les enfants accompagnés jusqu’à 16 ans
  • Brochure jeune public CHF 5.-
  • Visite guidée sur réservation CHF 100.- (dès 10 personnes, jusqu’à 15 personnes, durée 60 min.)

* Tarifs réduits (AVS, étudiants, chômeurs, AI)

  • Les détenteurs d’une Neuchâtel Tourist Card, d’une carte Raiffeisen Member Plus, d’un Passeport musées suisses, d’un Pass’Temps Val-de-Travers, d’une carte ICOM ou AMS, ainsi que les membres de la Société des Amis du MRVT et les membres de la Fondation Lermite bénéficient de l’entrée gratuite.

Les expositions du Musée des Mascarons

Exposition permanente

D’une vallée jurassienne aux grandes capitales du monde, trois siècles d’horlogerie au Val-de-Travers 

Au fil d’une dizaine de salles à la muséographie sobre et contemporaine, l’exposition permanente du Musée des Mascarons vous plonge dans le riche passé horloger du Val-de-Travers. Les nombreux objets exposés sont autant les témoins de la vie agricole avant l’horlogerie que des voyages des horlogers vallonniers en France, en Angleterre et en Chine, ou encore de la mécanisation de la branche horlogère dans la vallée.

Venez découvrir les raisons qui poussèrent les habitants, dès 1730, à abandonner petit à petit leurs activités agricoles pour se tourner vers l’industrie horlogère. Faites la lumière sur le système de production dit en parties brisées qui a permis aux horlogers du Vallon de construire des montres de poche de qualité vendues dans toute l’Europe. Saviez-vous que, dès 1830, grâce à la fabrication de garde-temps spécialement conçus pour la clientèle chinoise, Fleurier est devenu un important centre horloger?

L’exposition vous permet également de saisir l’émergence des marques horlogères à la fin du 19e siècle et de mieux comprendre la crise qu’elles ont subie dans les années 1970. Aujourd’hui, plusieurs entreprises travaillant dans la haute horlogerie et connues au-delà des frontières suisses sont implantées dans la région et perpétuent une vocation industrielle vieille de trois siècles.

Exposition temporaire

Le futur dans le passé

Le futur dans le passé est la nouvelle exposition temporaire du Musée des Mascarons. Elle retrace l’évolution du MRVT et les réalisations de ses membres fondateurs. D’abord cabinet de curiosité, le Musée de Fleurier devient le Musée régional d’histoire et d’artisanat en emménageant en 1969 dans la Maison des Mascarons à Môtiers. Horlogerie, fromagerie, dentellerie : pendant plus de quarante ans, il expose l’artisanat tel qu’il disparaissait face à l’industrialisation.

Pour permettre aux Vallonniers de s’approprier l’histoire de leur musée, Le futur dans le passé accompagne la présentation d’objets hétéroclites entrés dans ses collections depuis 1859 de textes tirés de ses archives. Présentant de nombreuses résonances avec le présent, telles des prémonitions réalisées, ces écrits interpellent. 

Le MRVT saura-t-il conserver son esprit visionnaire au cours des prochaines décennies ? Pour s’en assurer, sa nouvelle exposition temporaire propose en outre de se projeter dans le futur par le biais d’objets contemporains à ses présents visiteurs. Prêtés par des Vallonniers, un tapis de yoga, une coupe menstruelle ou encore un jouet Lego ont pris place dans l’une des vitrines. 

En savoir plus

Le musée est installé dans la Maison des Mascarons, demeure patricienne reconstruite au milieu du 18e siècle. Elle doit son nom aux masques sculptés qui décorent les clefs d’arc de ses fenêtres. Cet édifice a été acheté en 1970 par l’Association du Musée régional d’histoire et d’artisanat du Val-de-Travers dans le but d’y aménager un musée et une salle de spectacle. Le théâtre, situé dans un bâtiment adjacent servant autrefois de grange, est géré par le Groupe théâtral des Mascarons.

En 2013, une importante rénovation a été entreprise pour rafraîchir l’enveloppe du musée et y ajouter diverses commodités, notamment un ascenseur, afin de permettre l’accès aux personnes à mobilité réduite. Ces travaux ont été effectués en préservant au maximum les éléments d’origine du bâtiment. En novembre 2016, le Musée des Mascarons a rouvert ses portes au public.